header

Décarboner le damage

Le damage représente 90% de nos émissions directes de gaz à effet de serre. C’est donc une priorité à travailler pour nous.

En étant plus efficaces

Dès 2010, nous avons équipé nos dameuses de GPS pour mieux suivre nos parcours et optimiser les taux de “recouvrement”: cela a permis de parcourir presque 2 fois moins de distance pour une même surface damée (passage de 4 à 2,5 ha parcourus pour 1 ha damé).

 

En décarbonant progressivement notre flotte de véhicules

Nous utilisons depuis 2012 une dameuse hybride. A l’échelle de la profession, des projets de véhicules électrique et hydrogène sont lancés, en partenariat avec les constructeurs. Nous visons 3 véhicules “bas-carbone” en 2026, et 10 en 2030, soit 50% de notre flotte. Cela représente 2,4 M€ d’investissement, pour réduire de 50% nos émissions de GES liées au damage d’ici 2030.

En redéfinissant les “standards” du damage avec nos clients

Mieux damer, moins damer, damer au bon endroit et au bon moment…cet hiver 21/22 nous modifions le damage sur certaines zones en concertation avec nos clients, au travers du dispositif Tous engagés !  Nous visons d’ici 3 ans de damer 15% de surface en moins, sans dégrader la  satisfaction de nos clients.

3 types d’actions sont explorées cet hiver

A retenir

2x moins de distance parcourue par nos dameuses pour chaque hectare damé grâce à l’équipement en GPS
50% de notre flotte de dameuses (soit 9 véhicules) bas carbone d'ici 2030 (électrique et hydrogène)
2,4 M€ d'investissement

Partager sur