La montagne, un lieu d’expériences infini

Adaptation et résilience

Hé oui, il n’y a pas que le ski dans la vie en montagne !

Ainsi la part des non skieurs dans les séjours en hiver est passée de 13 à 17% en 6 ans selon le cabinet d’études G2A. Et la fréquentation de la montagne l’été est en progression depuis quelques années: fraîcheur, calme, diversité des activités, nature…autant d’atouts que les locaux et les habitués connaissent bien.

 

 

 

En bref

70 % des visiteurs en montagne l'été pratiquent la randonnée: c'est l'activité numéro 1
+ 80 % de passages aux remontées mécaniques l'été entre 2016 et 2021
8 000 passages sur la nouvelle tyrolienne l'été passé !

S’adapter, c’est aussi proposer des expériences en phase avec les attentes des visiteurs, avec ou sans glisse…Depuis plusieurs années, nous développons de nouvelles activités sur le domaine skiable: itinéraires VTT, déval’kart, trottinette, tyrolienne…on ne se défait pas d’un ADN sportif aussi facilement !

Et au milieu de cette course aux sensations,  des fois on oublie juste de vous parler de la nature qui nous entoure, de vous permettre de vous émerveiller simplement des lumières et des panoramas des Hautes-Alpes ou de faire des câlins aux arbres…du coup on y réfléchit.

On pourrait dire que la montagne à l’état brut suffit, et c’est vrai pour beaucoup de pratiquants, qui vont souvent explorer des lieux loin du domaine skiable…mais pour certains visiteurs ou habitants, il nous semble important de faciliter l’accès à des activités ou des milieux, dans un périmètre bien défini: notre domaine skiable.  Nos remontées mécaniques permettent d’immerger les visiteurs dans lieu idéal d’éducation à la nature, aux comportements respectueux en montagne, une belle première étape avant d’autres sorties dans des environnements un peu plus sauvages…Nous pensons avoir un rôle à jouer.

Et vous, vous en pensez quoi ?

Alors, vous en pensez-quoi ?

Qu'aimeriez-vous voir sur le domaine l'été (et l'hiver aussi !) ?

En savoir plus sur le sujet...
,